Claudio Naranjo

 

accueil

introduction

audios et videos

publications

carte d'emplacement

presse

festschrift

autobiographie

evénements

liens

Tótila Albert

A la fois artiste et prophète de la société tri-une

Je me suis lié d'amitié avec Totila Albert lorsque j'étais adolescent, et avant sa mort en 1967, il m'a confié ses manuscrits dans l'espoir que je transmettrai son message. Sa poésie n'a pas été publiée jusqu'à aujourd'hui alors que le texte original allemand de son épopée paraîtra ici pour la première fois, téléchargeable sur Internet pour les lecteurs intéressés.

Les lecteurs peuvent également accéder ici à une courte biographie de Totila Albert et à la préface de son poème "The Birth of the I", accompagnée de la présentation du sommaire – écrite à l'origine à la demande de Lee Lozowic comme contribution à un ouvrage sur la poésie sacrée.

Après avoir terminé son épopée en 5 volumes, Totila Albert s'est consacré à l'écoute des mots dans la musique de Beethoven et a relevé les "dictées" de Beethoven. Plus tard, il a "ausculté" la pensée profonde des dernières symphonies de Schubert, de plusieurs œuvres de Schumann ainsi que de Brahms, comme je l'explique dans le quatrième extrait en annexe à propos de la dictée musicale chez Totila Albert. On trouvera aussi un extrait d'une vidéo illustrant la dictée musicale en soi.

J'ai parlé de l'accusation portée par Totila Albert contre le patriarcat et de sa vision de la "bonne société" dans "The End of patriarchy", ainsi que dans mon dernier livre "Healing Civilization" dont certains extraits sont également reproduits ici.




la musique de dictée Tótila Albert



Simon Bolivar

Tótila Albert et sa sculpture intitulée "Simón Bolivar"



The Unveiling


anglaisfrançaisallemanditalienportuguaiespagnol